Le leader mondial des voitures hybrides prépare un gros investissement en Indonésie, un pays possédant des ressources stratégiques pour l’électrique.

D’après les journalistes de Reuters, Toyota prépare un investissement de deux milliards de dollars en Indonésie. L’investissement sera échelonné entre les années 2019 et 2023 dans un pays travaillant déjà avec d’autres groupes concurrents comme les Coréens de Hyundai-Kia.

Le but ? Profiter des larges réserves naturelles du pays, riches de certaines matières premières importantes dans la fabrication de batteries électriques, comme les latérites de nickel.