Une première manche à dérouler, une seconde à batailler. Jo-Wilfried Tsonga est passé par deux états différents pour son entrée en lice lundi à Marrakech. Le Français, après la perte du premier jeu de la rencontre, a assommé son adversaire en remportant les sept jeux suivants. Pas en réussite sur ses occasions de break, il n’a pas pu allonger sa série à huit. Et Cedrik-Marcel Stebe s’est mis à s’accrocher davantage. Mais le Manceau, qui bénéficie d’une wild-card pour ce tournoi, a fait la décision dans le jeu décisif, s’évitant une rallonge de travail (6-1, 7-6 [3]). Il a désormais rendez-vous avec Kyle Edmund.